Maintien en emploi : Les assises

Maintien en emploi : Les assises

Maintien en emploi : Les assises du 24 avril 2018

Cap Santé Entreprise représentée par le Dr. Dominique PRÊTRE et Arnaud JOUBAIRE présente aux assises du maintien en emploi.

Santé au travail

Vieillissement, maladies chroniques, incident de santé, accident de la vie ou du travail, maladie professionnelle, handicap, fragilité sont autant de situations qui peuvent impacter la capacité à tenir son emploi en raison de son état de santé.

Le maintien en emploi, problématique complexe, est au carrefour de la santé, du bien-être, de l’activité professionnelle et de l’emploi. Salariés et employeurs peuvent donc avoir besoin d’être conseillés et accompagnés. Mais également informés AVANT la maladie. Plus de 80% des salariés en difficulté du fait de leur santé sont maintenus en emploi grâce aux actions de leur service de santé au travail, acteur majeur de cet accompagnement.

La prise en compte partielle de la problématique, la diversité des acteurs, la méconnaissance des compétences respectifs et des dispositifs, voire l’incohérence et l’éparpillementdes discours ou des actions sont des freins. Or, aborder la situation du salarié dans sa globalité (physique, psychique, psychologique, sociale) est la condition majeure de réussite pour maintenir le salarié en emploi, dans son entreprise d’origine ou ailleurs.

C’est la raison pour laquelle, lors des assises du maintien en emploi organisées le 24 avril à la maison de la chimie, 11 services de santé au travail ont mis en commun expérience et réseaux pour proposer aux employeurs et aux salariés, aux acteurs franciliens de la santé, du handicap et du maintien en emploi, de se rencontrer, d’échanger et de développer leurs connaissancesmutuelles pour consolider l’efficacité des partenariats.

A cette occasion Dr Dominique Prêtre et moi-mêmeau titre de mon partenariat avec Cap Santé Entreprise sommes intervenuslors d’une présentation intitulée « Repérer : quels sont les signaux d’alerte ? »

Retrouvez la présentation en suivant ce lien : Présentation courte Assises Cap Santé Entreprise Signaux d’alerte

Merci à Stanislas Reigniault et Marie-José Bernard pour leur collaboration active.

Quelques chiffres en France 

4,59% Taux d’absentéisme (9èmebaromètre de l’Absentéisme et de l’engagement)

1% d’absentéisme coûte 1,87% de la masse salariale (Etude Absentéisme et impact sur l’entreprise OSTRA)

480 000 situations/an de souffrance psychique au travail – burn out, trouble anxieux etc. (Institut national de veille sanitaire)

355 000 nouveaux cas de cancers/an (Institut national du cancer)

34% des travailleurs touchés par des pathologies dorso-lombaires ou troubles musculo-squelettiques (Assurance maladie)

20% des actifs sont atteints d’une maladie chronique – cancer, maladie psychique, diabète, pathologie cardiaque etc. (Assurance maladie)

50%des arrêts maladie de plus de 6 mois se soldent par une perte d’emploi (Assurance maladie)

Plus d’un million/an de salariés relève d’un avis d’inaptitude partielle ou totale (l’inaptitude en 50 questions – DIRECCTE Pays de La Loire)

Réussir son retour au travail après un arrêt maladie

Face à la problématique complexe du retour à l’emploi, il est important de mettre en place un dispositif qui puisse accompagner tout salarié en arrêt maladie longue durée (ALD) à retrouver avec sérénité son poste de travail. Un ALD a nécessairement des conséquences sur le rapport au travail. Le salarié concerné est plus vulnérable, il peut avoir perdu ses repères et une partie de la confiance en soi. Il est souvent oublié par ses collègues et son employeur. Sa maladie a pu générer une aptitude professionnelle restreinte qui nécessite souvent des aménagements de travail, d’horaires, organisationnels ou techniques. L’accompagnement doit prendre en compte tous ces aspects qu’ils soient psychologiques ou pratiques.

Préparer et gérer le retour à l’emploi d’un salarié malade

Reprise du travail en temps partiel ? Signature éventuelle d’un avenant ? Conserver le lien avec ses collègues et son employeur durant l’arrêt de travail ? Reprise du travail au poste ? Visite de pré-reprise du travail ? Visite de reprise au travail ? Attitudes et comportements à adopter ? Inaptitude au poste ? Reclassement ? Licenciement pour inaptitude ?

Très souvent, les collaborateurs en arrêt maladie de longue durée méconnaissent le parcours de soin (dont fait partie les proches au travail), toutes les ressources et les acteurs qui peuvent les accompagner dans leur retour à l’activité professionnelle. Il en est de même pour les collègues et l’employeur qui ne savent pas toujours quelles attitudes et comportements adopter face au salarié (malade ou guéri)  qui revient au travail après un ALD.

Une équipe pluridisciplinaire, constituée de médecins, de psychologues, d’assistantes sociales et d’intervenants spécialiséspeut les aider pour les guider dans les démarches utiles et pour les mettre en relation avec les acteurs ressources de la réinsertion tels que le médecin du travail, le responsable des ressources humaines, le manager de proximité. Toutes les entreprises sont concernées et Cap Santé Entreprise peut proposer un dispositif avec des propositions financières adaptées et attractives grâces à son statut de collectif indépendant et non lucratif.

Le plan d’accompagnement retour à l’emploi Cap Santé Entreprise

Un plan d’accompagnement personnalisé : un « contrat tripartite » entre l’entreprise, le salarié, et le référent Cap Santé Entreprise

Entrée en contact de Cap Santé Entreprise avec le salarié après un courrier de l’entreprise présentant le dispositif.

Accompagnement au retour / maintien dans l’emploi

Une approche globale du retour à l’emploi : des facteurs personnels et particuliers et des facteurs psycho-sociaux

  • Un travail en réseau avec l’environnement professionnel
  • Des interventions coordonnées entre acteurs de l’accompagnement
  • Un plan d’accompagnement personnalisé
  • Un accompagnement en 5 étapes dans une relation d’accord tripartite entre : l’entreprise, le salarié et le référent-accompagnant.

Plus d’informations : www.capsan.fr –