Mental : Qu’est-ce que le mental ?

Mental : Qu’est-ce que le mental ?

Mental : Que recouvre réellement ce mot ?

Concernant la définition du mental, les avis sont partagés selon qu’il s’agisse de dialectique philosophique ou de langage populaire couramment admis.

Il nous faut donc ici préciser ce que nous entendons par mental.

Mais auparavant, suivons, comme une sorte de fil d’Ariane les définitions que nous en donne le « Petit Larousse illustré » :

Mental : « Ensemble des dispositions mentales, psychiques de quelqu’un, esprit »

Psychique : « qui concerne la vie mentale, la psyché, les états de conscience »

Esprit : « Principe de la pensée : activité intellectuelle, intelligence… »

Il est évidemment très difficile de faire la part des composantes entrant dans la gestion des informations par les sens et son bio ordinateur : le cerveau.

Pour ma part, je vais donner, ci-après, mes définitions plus en accord avec le travail sur soi, avec l’expérience personnelle des voyageurs de conscience que peuvent être les yogis ou moi-même au cours de vingt années de recherche intérieure par l’action sportive notamment.

Mental : Mémoire, entité psychique du moi-je (ego), créé à partir du vécu depuis la naissance dont une partie est inconsciente, comme la mémoire, et une consciente, la pensée. Cette dernière surgit toujours de l’inconscient, à partir de la mémoire. C’est la raison pour laquelle, toute pensée éloigne le sujet de l’ici et maintenant, de l’action consciente. Le mental est le siège de l’intellect et du savoir mais non de la connaissance qui elle demande un travail de dépassement de l’ego.

Ego : Conscience de séparation, d’individuation. Conscience d’être une personne, un individu socialement séparé. Conscience du moi.

Moi : Le moi est le centre du champ de la conscience. C’est un complexe comme les autres, dont le noyau central est l’expérience d’un sens d’identité à soi-même et de continuation dans le temps; autrement dit, c’est ce qui fait qu’un individu se reconnaît dans le miroir de jour en jour, et qu’il peut établir un lien entre l’enfant qu’il était et l’adulte qu’il est devenu.

Psychisme : Bio ordinateur constitué d’un « Espace » comprenant tant les fonctions inconscientes de gestions de toute fonction organique (gestion de la respiration par exemple), que des fonctions conscientes (la pensée par exemple). C’est donc le psychisme qui est le siège du mental (qui pourrait être comparé à un logiciel de l’intelligence artificielle).

Persona : Image que nous désirons présenter de nous mêmes aux autres. Elle coûte très cher en énergie psycho nerveuse et nous éloigne de la vérité sur nous-mêmes. La persona est donc le masque social que nous portons et qui a pour fonction de nous mettre en rapport avec le monde extérieur.

« Il vaut mieux être vrai que fort a dit le sage. »

Conscience : La conscience peut être un sentiment, la bonne conscience par exemple, mais, pour moi, la conscience c’est le champ de perceptions mentales des sensations.

Je donne ici un exemple : Actuellement, vous respirez, et cette respiration est réalisée sans votre intervention, automatiquement. La respiration est actuellement hors de votre conscience, de votre mental. Si vous vous efforcez d’en ressentir toute les sensations : pénétration de l’air par le nez par exemple et que vous en ressentiez la fraîcheur du passage dans vos narines, vous avez pris votre respiration en conscience. Cette sensation devient une pensée unique sur laquelle vous pouvez fixer votre concentration. Nous pourrions aussi comparer la conscience à l’écran de votre mental, tout ce qui y apparaît est une pensée…

Le sur mental ou “supra conscience”: Espace psychique situé au-delà de la pensée, c’est l’état d’attention absolue, l’hyper lucidité. C’est l’espace noétique. L’atteindre entraîne chez le pratiquant la félicité hors de tout objet. Sentiment perpétuel bien différent de la joie ou du plaisir qui, eux, ont besoin d’une raison. C’est la recherche de cette raison, la recherche du plaisir qui entrave l’homme à la dualité plaisir/souffrance. La félicité quant à elle est équanimité, humeur égale…

Pour le sportif, l’accès au sur mental est une consécration, une performance hors du commun… celle qui concerne la victoire intérieure celle que je nomme la « Cyber Performance ».

Envie de développer votre conscience ?

Voir également nos articles sur l’ombre, la persona, l’inconscient collectif et le processus d’individuation

Voir également la méditation de pleine conscience.