Salon des comités d’entreprise : Cap Santé Entreprise

Salon des comités d’entreprise

Salon des comités d’entreprise Paris : Cap Santé Entreprise était présent

Cap Santé

 

Du 20 au 22 mars 2018 s’est tenu le salon des comités d’entreprise.

3 jours pour appréhender le nouveau monde des CE sereinement,

3 jours pour mener à bien des missions,

3 jours consacrés aux salariés.

 

 

De gauche à droite : Arnaud Joubaire – Marie-José Bernard – Bernard Gaïssé – Stanislas Regniault – Patrick Gobert

Quel rôle peut jouer Cap Santé Entreprise ?

Le SalonCE est LE rendez-vous incontournable pour enrichir et renouveler les actions des CE au service du bien-être des salariés.

Tout en gagnant un temps précieux, les CE peuvent découvrir de nouveaux produits, de nouvelles offres ainsi que dénicher des idées et des conseils, pour trouver des solutions adaptées à leurs missions.

Cap Santé EntrepriseDans ce contexte de transition, qui va accompagner un changement majeur, le regroupement du CE et du CHSCT, nommé CSE (Comité Social Economique), le SalonCE, avec l’aide des meilleurs experts offre la possibilité de répondre à toutes les questions des élus sur les impacts des Ordonnances Macron, notamment dans le cadre d’un programme complet de conférences.

A cette occasion, j’ai pu apporter mon soutien à Cap Santé Entreprise, avec qui j’ai tenu un stand pendant 3 jours pour informer les élus sur les possibilités d’accompagner et de soutenir les salariés atteints d’une maladie chronique et comment, prévenir l’absentéisme et/ou favoriser le retour à l’emploi.

Lors du salon, nous avons réalisé une étude Qualité de Vie au Travail sur la santé au travail auprès de 100 personnes présentes sur le salon dont voici les résultats en bas de page.

 

Cap Santé Entreprise au salon des comités d’entreprise

Cap Santé Entreprise est un dispositif unique en France déployé en concertation avec un collectif associatif, une association de CE qui jouxtait notre stand (Le toit citoyen), des médecins du travail et externe à l’entreprise, des ingénieurs et des universitaires.

L’objectif est d’accompagner sur trois ans les salariés atteint de maladies chroniques, les aidants et les proches au travail, pour que soit assuré, de la meilleure façon possible, un maintien dans l’emploi et dans une dynamique professionnelle.

Cela fait partie du parcours de soins du patient, qui sert également de prévention aux salariés en bonne santé.

Le départ du dispositif passe par un constat de la perception de la maladie chronique, par l’ensemble des salariés de l’entreprise, comparé à la réalité et au vécu des salariés et en activité. Le constat et les écarts constatés, il convient de les réduire en optimisant au maximum les ressources internes et externes de l’entreprise.

Il s’agit d’un projet d’entreprise qui peut-être interfacé grâce et avec le CSE à venir qui permet d’effectuer des points d’étape et une étude d’impact permettant d’évaluer, enfin, l’utilité des actions entreprises, hors de toute étude de satisfaction dont on connaît généralement les résultats.

Les ateliers sont de type classiques (permanence téléphonique, prévention, etc.), mais la clé de voûte du dispositif passe par une formation sur « Comment se comporter avec un collègue de travail atteint d’une pathologie lourde ? » et, « Malade, pourquoi le dire ? »

A noter que le sujet interpelle de façon très large les salariés, les répondants à l’enquête initiale étant largement supérieurs, d’une manière générale à plus d’un tiers des effectifs.

Les interviews de Stanislas Regniault

1/ Stanislas Regniault parle de Cap Santé Entreprise

2/ Stanislas Regniault parle du compte pénibilité

En savoir plus : www.capsan.fr

Résultats de l’étude QVT sur la santé au travail

Source : Cap Santé Entreprise

Salon des comités

salon des comités 2 CSE

salon des comités 3 CSE

salon des comités 4 CSE