Médecine chinoise : Huit remèdes de santé

Médecine chinoise : Huit remèdes de santé

Cet article n’est pas un article médical de santé. Il ne se substitue en aucun cas à votre médecin. Veuillez consulter votre médecin avant toute pratique énoncée.

En médecine chinoise, longévité ou « Chang Shou » est un terme respectueux qui désigne l’état d’une personne ayant une « longue vie heureuse ». L’objectif est atteint si la personne conserve la vigueur physique, si elle est satisfaite, équilibrée sur le plan émotionnel et si elle continue à progresser au niveau spirituel.

En occident, on vit de plus en plus vieux mais l’espérance de vie en bonne santé régresse. La médecine fait des progrès qui permettent de maintenir en vie plus longtemps des personnes gravement malades. On vit donc plus longtemps mais beaucoup de personnes sont de plus en plus malade et atteintes, notamment, de maladies chroniques.

Que nous enseigne la médecine chinoise pour parvenir au « Chang Shou » ?

Il existe huit remèdes. Ce sont les huit remèdes de la médecine chinoise pour une vie longue et heureuse.

Remède n°1 : les plantes

Historiquement, les Maîtres Taoïstes remportaient des records de longévité, vivant souvent au-delà de cent ans sans manifester les signes habituels du vieillissement. Il n’est donc pas étonnant que ce soient eux qui, à travers les âges, ont conseillé les familles royales et impériales chinoises. Une combinaison particulière de plantes médicinales jouaient un rôle important dans leur exceptionnelle longévité et le maintien de leur force. On les appelait les « aliments immortels » et on retrouve fréquemment trois d’entre eux dans les formules secrètes pour la longévité. Il s’agit du bulbe de nénuphar, de l’amande de pêche et des graines de lotus. Ces produits améliorent la circulation sanguine, stimulent les fonctions immunitaires et endocrines (hormones), ont des vertus détoxifiantes et sont très riches en antioxydants. Elles peuvent être ajoutées à tous les repas.

Remède n°2 : les exercices énergétiques

Les exercices qui régénèrent les flux d’énergie vitale ou Qi ont été pratiqués par les Maîtres Taoïstes au cours des âges. Il a été démontré qu’ils stimulent la réponse immunitaire et les capacités d’auto-guérison du corps. Ils permettent en outre de diminuer le stress et de favoriser l’équilibre émotionnel. La pratique d’exercice, comme le Qi-gong ou toute autre activité physique permettant de régénérer votre corps est dont fortement conseillé.

Remède n°3 : la méditation

L’intérêt de la méditation est d’apaiser l’esprit, réduire le stress et clarifier les pensées.
Méditer est un mode de vie, il existe trois types de pratiques : les pratiques formelles, les pratiques brèves et les pratiques quotidiennes, la pleine présence dans chaque geste du quotidien. Elle est aussi appelée pleine présence, pleine conscience ou Mindfulness.

Remède n°4 : les auto-massages thérapeutiques

Des techniques simples mais efficaces d’auto-guérison peuvent être intégrées à votre mode de vie, qui ajouteront des années de bonne santé à votre existence. Par exemple, la pratique d’auto massages de Qi-gong, simples et rapides à faire le matin, est un exercice précieux pour conserver une bonne vitalité et se mettre de bon pied le matin ! Veillez à bien réchauffer vos mains en les frottant l’une contre l’autre avant le massage, il en sera plus efficace. Lorsque c’est possible, faites les exercices les pieds nus dans le sol, cela favorise le flux d’énergie. Voir l’article Qi-gong thérapeutique pour retrouver les exercices d’auto-massages..

Remède n°5 : l’acupuncture

L’acupuncture fut développée il y a des milliers d’années par des personnes très développées spirituellement, les Taoïstes, afin de restaurer et conserver la santé. La philosophie taoïste voit la personne comme un système d’énergie où l’esprit et le corps sont unifiés, chacun influençant et équilibrant l’autre. La médecine chinoise utilise l’acupuncture pour stimuler certains points sur les méridiens pour débloquer le Qi. L’acupuncture vise donc à rétablir l’équilibre du corps. Des séances régulières d’acupuncture améliorent le fonctionnement des organes du corps, favorisent la circulation, diminuent l’inflammation et les douleurs, régulent les hormones, détendent le corps et apaisent l’esprit, contribuant ainsi à une vie longue et en bonne santé.

Remède n°6 : l’acupressure

L’acupressure recourt aux mêmes principes et aux mêmes points que l’acupuncture. Mais au lieu d’utiliser des aiguilles pour débloquer le Qi, le thérapeute appuie fortement avec les doigts. L’acupressure peut être utilisée chez soi comme mode de traitement personnel, et c’est un excellent outil pour soigner les enfants. Deux points d’acupressure bien connus que vous pouvez utiliser : Zusanli et Neiguan.

Remède n°7 : la gestion du stress

Ces dernières années, le rôle du stress dans la genèse des maladies a augmenté. Le stress peut provoquer directement des maladies mais il cause aussi des comportements à risque. Lors d’un événement stressant, le corps produit un surplus de cortisol, une hormone qui augmente l’énergie des cellules. Selon la médecine chinoise, le stress provoque un vide de Qi, donc une baisse d’énergie. Le besoin accru en énergie fatigue les organes, en particulier les systèmes de la rate, du rein et des glandes surrénales. De plus, le stress peut bloquer le flux d’énergie dans nos corps, provoquant des douleurs et potentiellement des maladies.  Bien qu’il ne soit pas possible de prévenir le stress totalement, on peut faire certaines choses pour le diminuer. Vous pouvez apprendre certains outils qui vous aideront à réagir lors des situations stressantes de façon plus constructive et plus saine. Par exemple : veiller à respirer profondément, si possible en pratiquant la cohérence cardiaque ; vous détendre avec des séances de sophrologie, apprendre à dire non, apprendre à nourrir vos besoins, communiquer d’une manière constructive et autonome, vivre dans le présent, ralentir, dans tous les sens du terme.

Remède n°8 : l’environnement

Créer un environnement favorable à la santé et au bien-être dans nos espaces de vie et de travail est crucial pour une vie longue et en bonne santé.  Vivre dans un environnement qui vous est le plus favorable est souvent un élément déterminant de votre santé et de votre bien-être. L’énergie de notre maison et de notre jardin nous rafraîchit et nous guérit également. Le Feng Shui est l’art ancestral de créer un environnement sain.  Le Qi est notre énergie vitale, mais nous pouvons aussi être entouré « d’énergie négative » qui nuit à notre santé, nous empêche de nous reposer et de guérir. Les éléments essentiels du Feng Shui sont : la lumière naturelle, des éléments vivants à l’intérieur de la maison (des plantes mais pas dans la chambre à coucher), le calme, le silence, disposer d’un espace de prière ou de méditation chez soi.

D’autres remèdes de médecine chinoise

Et pour tout dire, il existe encore de très nombreux autres remèdes de médecine chinoise : l’art du massage, du Qi Gong, de la moxibustion, l’usage des ventouses et bien sûr la pharmacopée chinoise. Il s’agit de toute une philosophie, tout un apprentissage, demandant un investissement exigeant. N’hésitez pas à faire plus de recherches sur cette philosophie de santé et de vie, garante de nombreuses vertus ancestrales propices à notre bien-être.

Article en lien avec le sujet : Qi-gong et Qi-gong thérapeutique 

Autre site référent, en savoir plus : Qi-gong et bien-être